15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://associationnormanedmunds.fr 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Sport et autisme, un duo gagnant

Qui dit rentrée, dit reprise des activités sportives. Elles sont un moteur et un canalisateur dont les bienfaits sur le corps et le mental ne sont plus à démontrer.

Et pour les autistes, sont-elles incompatibles ? Faire du sport est plus que recommandé. Cela permettrait de diminuer les traitements médicaux, de canaliser l’agitation, l’énergie et les émotions, de développer la motricité et la coordination corporelle, de rencontrer et créer des interactions avec des personnes sans pathologie et plus que tout, d’être épanoui et d’avoir une meilleure estime de soi. Encore faut-il bien choisir l’activité appropriée au degré de particularités rencontrées et surtout, trouver l’organisme d’accueil adapté. Certes, certains aménagements seront nécessaires pour faciliter l’intégration et la prise en charge de la personne autiste dans le cours. Cela passera en autres, par une organisation basée sur des rituels et des règles de bonne conduite à respecter, un accompagnement (guide de « préconisation pour l’accompagnement des personnes TSA en milieu sportif ») appuyé sur l’encouragement et la motivation. Mais, qu’il soit collectif ou individuel, pratiquer un sport sera plus que bénéfique. C’est là toute l’action de la Commission nationale « Sport et Autisme » qui en favorise son accès en sensibilisant les clubs à la labellisation Sport&Autisme.

Alors, à vos marques, prêt, « sportivez » !

© jyotirmoy-gupta

Catégorie:A la Une
Précédent
La Maison de Norman à la Une du Courrier des Yvelines
Suivant
Paul El Kharrat : une success story au nom de la différence

0 Commenter

Laissez une réponse