15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://associationnormanedmunds.fr 300 0
theme-sticky-logo-alt
theme-logo-alt

Le styliste Romain Brifault a fait de sa différence une grande réussite

Comme un état d’urgence, il était temps que la vie parisienne reprenne son cours normal. Les soirées et les événements en tout genre ont enfin retrouvé leurs habitués. Côté mode, les catwalks sont à nouveau en effervescence. Privés de ses shows depuis le début de la pandémie, les créateurs célèbrent à nouveau les défilés de la Fashion Week en présentant leurs collections printemps-été 2022, avec pas moins de 80 événements jusqu’au 5 octobre.

La mode ? C’est justement toute la passion de Romain Brifault. Et ce n’est pas son trouble d’Asperger qui l’aurait empêché d’en faire son métier. Bien au contraire. Cette singularité, il en a fait sa force et sa source d’inspiration. “Je me suis toujours senti différent de par ma sensibilité, de par ma façon de voir le monde à travers mes yeux. J’ai toujours eu des difficultés à comprendre les autres comme si j’étais un étranger qui arrivait dans un pays où il devait apprendre les coutumes, la langue, les traditions…“, a-t-il confié en 2019 à la rédaction d’AlloDocteurs.

Après des passages chez Dior et Chanel, le jeune rouennais diagnostiqué autiste alors qu’il avait 8 ans, a créé en 2013 sa propre maison de couture, soutenu par toute sa famille, notamment sa mère Florence et son frère cadet Alexandre.  Quid de sa marque de fabrique ? Habiller les femmes en situation de handicap avec des modèles, conçus à distance sans essayage. Pour exemple, sa pièce maîtresse ; une robe de mariée pensée et réalisée pour les femmes en fauteuil roulant.

Mais comment est-ce possible ?

 Grâce à l’intelligence artificielle ! Avec la technologie USPOD, exit le casse-tête des mesures. Le patron créé par body scanne s’adapte automatiquement à la morphologie des clientes. Il fallait y penser. Romain Brifault l’a fait. « Ce n’est plus la personne qui doit « rentrer » dans un vêtement, mais le vêtement qui s’adapte à la personne. Tout l’opposé du prêt à porter et de la fast fashion. » explique le brillantissime styliste engagé. Qui plus est, cocorico, puisque c’est une innovation made in France !

Un sentiment, une architecture ou une odeur suffisent au directeur artistique de la marque pour nourrir sa sensibilité créative exacerbée. Résultat ? Des créations sur-mesure aux coûts du prêt-à-porter. Et toute cela pour quel souhait ? Vous faire « changer de mode » pour une mode sans différence. Le talent et la réussite n’en ont pas ! Romain Brifault le démontre parfaitement !

(c) visuel d’ouverture : DR/Romain Brifault

À découvrir : “Ma différence est ma force” de Romain Brifault co-écrit avec le journaliste Sébastien Bailly paru aux éditions City dans la collection témoignages.
     


Catégorie:A la Une
Précédent
Autisme et conduite : l’accès est permis, mais…
Suivant
L’AUTISME VOUS DONNE RENDEZ-VOUS

0 Commenter

Laissez une réponse